Déconseillé aux moins de 16 ans.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 My own thing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Lincoln Watts

« I'M THE KING • in your wife's bed »

Messages : 758
Date d'inscription : 31/01/2012
Avatar : Jay Rock
Âge du personnage : 26
Taille : 184 cm
Activité(s) : Rappeur

Réputation : 851 pts
Importance : 5 pts
Santé : 100%


MessageSujet: My own thing    Lun 28 Avr - 21:26

Now, Army of Kartel…

Hier, Krys a mis Lincoln en relation avec Eric Rocks un producteur qui veut bien produire notre ami Bounce, après avoir lu ses textes. Aujourd’hui, il a rendez-vous avez lui à son studio d’enregistrement.

J’suis tout excité, Rocks a lu mes textes hier et  il était tout d’suite emballé, comme s’il voyait du potentiel ou j’sais pas quoi. Tellement qu’il m’a donné rendez-vous today parce qu’il disait qu’il allait bosser sur un son pour mon premier son, qu’il attendra d’savoir si ça m’convient et si on peut déjà se mette au travail. J’ai hâte, c’est p’tetre le début de la sortie des galères, j’vais p’tetre enfin faire un truc d’ma fucking vie et refaire la fierté d’ma matère même si les textes que j’ai écrit en zonzon sont pas joyeux. J’parle que de mon vécu dedans, d’ma descente aux enfers et d’la vie qu’on mène à Vallcenson. C’est pas une vie toute rose, complètement pas. Moi qui pensais que j’sortirais d’la misère en faisant carrière dans le basket, j’me suis planté sur toute la ligne. Mais aujourd’hui j’vois un peu l’bout du tunnel et ça m’fait plaisir. So, j’me rends en voiture à l’adresse qu’Eric m’a donné. J’sais qu’il a produit des renois du quartier et qu’ils passent à la radio locale, so j’sais que j’m’embarque pas quelque part sans savoir où j’vais vraiment. Que Krys le connaisse c’était bien ma veine, j’ai bien fait d’lui parler d’mes projets hier parce qu’il a tout d’suite su me diriger.

Anyway, j’arrive devant l’immeuble. Un truc petit de quatre étages mais qui n’a pas l’air de se casser la gueule. J’me gare là où y’a de la place et j’sors de la bagnole avec mon sac à dos où j’ai mes textes et une bouteille d’eau. J’espère qu’on va travailler toute la journée, qu’on sera sur la même longueur d’onde lui et moi et que j’vais sortir un disc. Voilà mon rêve, now. J’ai des trucs à dire, à raconter, à chanter, à faire entendre via le rap et j’suis ready pour ça.

« Fuck, l’interphone… » bon où il s’trouve Rocks… ha, j’ai trouvé. J’sonne et il répond direct, j’me présente et il ouvre direct la porte. Ca y est j’y suis et j’compte pas reculer. J’ai mes textes avec moi, j’suis prêt même si ça prend toute la journée t’façon j’ai rien de prévu today et j’m’en care du reste, j’vais penser à moi, à mon son et à Eric qui m’donne ma chance. Il ouvre la porte quand j’arrive comme s’il regardait déjà dans le judas en attendant que j’me ramène.

(Eric) « Hiiii man, content d’te voir comme prévu, viens j’te présente ! »

Damn, on sera pas seul, y’a deux renois et… shit ! J’les reconnais, c’est ses meilleurs rappeurs de Vallcenson, Rinks et Prince Professor, l’premier fait des lyrics de fou et l’deuxième est un renoi qui traine avec les gangs depuis tout p’tit, il est un peu moins bon que Rinks point de vue lyrics mais est quand même très bon. Ils sont sorti de l’ombre presque en même temps, j’les ai entendu pour la première fois dans un duo sur The Islands 103.4, la radio du rap/hip-hop qui passe des rappeurs de Vallcenson et Thirdbury. Y’a du bon aussi du côté des latinos mais today c’est deux renois que j’rencontre.

On discute un peu, Rocks les emballe en disant que j’ai du talent, que j’vais sûrement aller loin et qu’il a pas hésité une seconde à me prendre sous son aile. Moi, j’reste modeste, j’me vente pas, j’ai encore rien prouver mais j’demande que ça. Et maintenant que y’a deux bons rappeurs à côté d’moi, j’ai intérêt à tout donner !

Et c'est ce qu'il va faire après avoir écouté le beat sur lequel il va chanter sa première chanson intitulée A New Day.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lincoln Watts

« I'M THE KING • in your wife's bed »

Messages : 758
Date d'inscription : 31/01/2012
Avatar : Jay Rock
Âge du personnage : 26
Taille : 184 cm
Activité(s) : Rappeur

Réputation : 851 pts
Importance : 5 pts
Santé : 100%


MessageSujet: Re: My own thing    Ven 2 Mai - 18:10

Lincoln a travaillé jusqu'au milieu de la nuit avec son producteur et revient le lendemain en tout début d'après-midi, plus motivé que jamais.

J'sais qu'un album ça s'sort pas en une semaine mais j'veux travailler quand j'suis au meilleur d'ma forme et en ce moment, c'est l'cas. J'ai rien d'autre à faire à part zoner dans Campton avec Krys et Eggs. J'ai pas d'temps à perdre avec des conneries, j'préfère m'consacrer à fond à une possible carrière. Hier on a bien parlé avec Rocks et les deux autres rappeurs, ils m'ont donné des conseils sur comment m'faire connaître et l'berceau d'ma musique, c'est Vallcenson. J'me suis choisi un blazz. Au départ j'pensais garder Bounce, comme on m'appelle comme ça d'puis presque toujours, mais ça marquait pas assez les esprits. M'fallait un truc plus percutant, qui peut s'prononcer agressivement. Black Bounce, c'est classique mais ça l'fait quand même et en plus, ça veut dire quelque chose. J'vais pas chanter des chansons d'amour ou des trucs useless. Mes textes, ça raconte ma vie et celle de ces quartiers. On a choisi les titres qu'on allait produire, on va en faire 11. En ce moment, j'travaille sur la toute première, A New Day. C'est pas l'titre le plus sombre. On a décidé d'le commencer par des notes de musique classique, un truc doux, comme l'était ma vie avant. Mais ça, ce sera juste pour les 20 premières secondes d'la track. Après, on s'plonge tout d'suite dans l'bain sur des notes de rap et j'me mets à chanter.

Dans cette song, j'raconte mon entrée en zonzon, la descente en enfer et l'milieu carcéral. Ma vie sous un nouveau jour et pas un des plus beau. Mais les paroles sont touchantes, elles viennent de moi, ça raconte mon histoire sans entrer dans trop d'détails useless. J'sais que plusieurs taulards se reconnaitront dedans. Quand on aura enregistré ça, Rocks m'a conseillé d'passer à Twisted. Une song sombre sur les sentiments et les trucs tordus qu'on peut penser quand on mène une vie de quartiers comme ici. Je reste personnel, j'parle de la souffrance qu'on ressent d'avoir l'impression d'être enfermé dans notre propre tête, à imaginer des trucs hard... cette vie nous rend tordu.

Rocks dit que c'est ce clip et la song qui me fera connaître. Pas un truc à gros budget, un truc simple mais efficace comme il dit. J'ai déjà hâte d'y être, d'avoir des retours, de savoir si les gens kiffent. So, en arrivant au studio j'ai dans la tête de boucler la première song rapidement, on a encore quelques trucs à régler et après il s'occupe de la promo en faisant jouer ses relations. Moi, j'reste modeste, j'me projette pas trop loin pour pas tomber d'trop haut, mais j'vais m'donner à fond.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lincoln Watts

« I'M THE KING • in your wife's bed »

Messages : 758
Date d'inscription : 31/01/2012
Avatar : Jay Rock
Âge du personnage : 26
Taille : 184 cm
Activité(s) : Rappeur

Réputation : 851 pts
Importance : 5 pts
Santé : 100%


MessageSujet: Re: My own thing    Jeu 8 Mai - 17:46

Depuis que Lincoln travaille sur son premier album, il passe le plus clair de son temps au studio d'enregistrement, il retouche ses textes, réécoute ce qu'il fait, juge le beat de ses chansons... Il ne veut pas perdre de temps et today, il passe à Twisted.

J'ai pas masse time devant moi, j'veux sortir mon album bientôt même si j'sais qu'ça se fait pas en une semaine. Faut enregistrer la song, l'écouter, la réajuster, ré-enregistrer... c'est un travail qui prend du temps. J'y passe mes nuits et mes journées, j'veux qu'ça réussisse. Rocks est un mec cool, il m'prend en charge comme il faut, il m'fait travailler ma voix et m'dit c'qu'il pense sans langue de bois. Quand il trouve qu'ça va pas, il arrête tout d'suite l'enregistrement et m'oblige à recommencer. J'dois persévérer si j'veux réussir et ça m'dérange pas. On s'parle bien, d'temps en temps on a la visite de quelques rappeurs qu'il a formé et qui font le buzz en ce moment à la radio locale. Moi aussi j'espère que mes songs passeront par-là, qu'les renois des quartiers écouteront c'que j'fais et apprécieront. J'demande pas la célébrité, j'en ai rien a foutre, j'veux juste faire passer des messages et qu'on m'écoute.

Hier on a bouclé la première chanson, today on passe à Twisted et j'suis justement dans l'meilleur état d'esprit pour chanter cette song. C'est des paroles sombres, un peu violentes, qui parlent d'une certaine folie. Celle qu'on chope à vivre dans ces quartiers, à vivre la vie qu'on mène, une vie comme la mienne. Pourtant j'sais très bien que y'a pire ici, y'a des renois qui baignent dans le crime depuis plus jeune que moi alors que moi, j'avais des rêves à leur âge, j'pensais toucher l'ciel. Eux, ils ont buté avant qu'moi je le fasse. J'me suis souvenu y'a pas longtemps d'ailleurs que c'est pas 2 hommes que j'ai kill dans ma vie, mais 3. L'deuxième m'était complètement sorti de la tête, c'était de la défense. J'l'ai p'tetre oublié parce que j'ai save la vie d'un homme ce jour-là. P'tetre aussi parce que j'ai jamais vraiment su si le terroriste était mort. Au fond, j'préfère pas l'savoir.

Anyway, j'me place derrière le mic, Rocks balance le beat et j'me concentre, l'texte sous les yeux. C'est mon étape préférée mais c'est aussi l'une des plus chiantes, parce qu'il faut recommencer plusieurs fois, choper l'meilleur, changer certains trucs dans l'beat si je remarque qu'un truc ne va pas. Mais j'kiff ce boulot, j'kiff ce que je fais et j'ai envie qu'ça marche, j'ai envie d'm'écouter en bagnole, d'entendre mon album tourner dans les autres radios.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lincoln Watts

« I'M THE KING • in your wife's bed »

Messages : 758
Date d'inscription : 31/01/2012
Avatar : Jay Rock
Âge du personnage : 26
Taille : 184 cm
Activité(s) : Rappeur

Réputation : 851 pts
Importance : 5 pts
Santé : 100%


MessageSujet: Re: My own thing    Dim 17 Aoû - 17:39

Juin 2016, plusieurs mois ont passé et Lincoln n'a pas relâché la pression pour son premier album. Il n'a pas raté une journée pour bosser dessus et il le fait avec plaisir, pressé de voir le fruit de son travail dans toutes les oreilles de Vallcenson, même si ce plaisir est un peu entaché par des pensées moins fun...

(Eric) « B, si on continu comme ça on l’sort cet été, l’album. »
« J’work pour ça mec… j’en rêve même la nuit haha ! »
(Eric) « Trust me, ça va devenir réalité. Mais il faut assurer après, tu t’sens prêt ? »
« J’m’inquiète pas, j’suis prêt à faire c’qu’il faut. »
(Eric) « Good… on s’y remet. »

Pause terminée, j’bois un peu d’eau et j’retourne dans la salle d’enregistrement. Ouais, j’suis prêt, plus que prêt. J’veux que cet album sorte, j’suis curieux d’voir ce que ça va donner. J’parle de moi, des quartiers et d’tout c’qu’on peut y voir, j’ai du mal à croire qu’ça va pas marcher mais sans Eric, j’me poserais même pas cette question. Il a pas l’air inquiet pour l’succès qu’ça peut avoir, mais par l’peu d’intérêt qu’j’y porte. Il sait que j’suis motivé (ça serait dur de pas l’voir, j’passe mon temps dans ce studio depuis qu’on a commencé y’a quelques mois) mais j’lui dit rien sur mes projets ou quoi. J’me suis pas projeté c’est p’tetre une erreur mais en c’moment j’y pense pas. Vince va sortir de zonzon et j’m’inquiète plus de comment il est devenu, que d’ma musique. J’devrais pas m’prendre la tête mais j’l’ai vu en zonz’ quand j’étais avec. Il m’a un peu foutu dans la merde. Ou complètement, dunno… j’ai quand même kill un mec sans raison, qu’est-ce que j’aurais encore fait avec les Black Phiners et Vince derrière moi ?

Tout ça, ça va être l’sujet d’une de mes future song. J’ai déjà de nouvelles idées, j’les pose noir sur blanc chez moi quand j’suis pas trop dead en rentrant. En tout cas ça reste dans ma tête et à moins d’avoir Alzheimer prématurément, j’risque pas d’oublier. Ce séjour en prison m’a rendu plus dur, je crois. J’me rends compte que j’pense beaucoup à ce kill gratuit. J’m’en veux un peu, j’me demande encore qui était ma victime. Mais j’allais pas posé toutes ces questions au boss des BP, j’savais pertinemment que c’était ce mec ou moi. Et j’suis pas encore suicidaire.

(Eric) « Concentre-toi B, t’es ailleurs ! »
« Sorry man, j’pensais à un truc… »
(Eric) « Tu penses trop en ce moment renoi ! »

Il a raison, j’pense trop. J’ai sûrement besoin d’me détendre. La soirée pour Vince m’fera p’tetre du bien si j’me concentre sur autre chose que mon pote. Y’aura tout c’qu’il faut pour un retour de zonzon : d’l’alcool et des filles. Ca comptera un peu comme le retour de Krys et moi, on avait rien fait et rien demandé mais on sait qu’Vince kiffera l’intention. Et il est resté plus longtemps qu’nous derrière les barreaux, so il aura besoin d’se vider la tête et pas que…

Anyway, Eric balance l’instru, j’me concentre, j’bouge sur le rythme et j’commence à chanter. Qu’est-ce qu’on enregistre ? Out of Jail, le 11ème titre de l’album…
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: My own thing   

Revenir en haut Aller en bas
 

My own thing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» hederian ▲ only one thing matters, we’re still here.
» The funny thing about a strong woman is that she doesn't need you... She wants you. And if you start slacking she'll be content without you. ~ Kanon.
» [RP Privé] i see thing that nobody else see
» So many thing to tell you ★ Calypso & Mathis
» Sweetest thing △ 17/05 | 14h05

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haven Field :: Appartements-