Déconseillé aux moins de 16 ans.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Appartement de Maggie] A votre service !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Jack Walston

Invité



MessageSujet: [Appartement de Maggie] A votre service !    Mer 5 Jan - 15:58

Le manque de thune commençait à peser. Il ne faisait pas très bon vivre à Portridge, et avec le macchabée de l'autre soir, ce n'était vraiment pas un endroit sûr. Jack ne se sentait guère en sécurité dans sa planque minable de la zone industrielle, mais il n'avait pas les moyens de vivre ailleurs. Prendre un appartement en ville impliquait avoir des revenus, et ça impliquait aussi avoir une identité, du moins une identité qui n'était pas recherchée par la police. Et ça aussi, ça avait un prix.

C'était clair, il avait vraiment besoin de thune. Et pour se faire de la maille, petit à petit, il ne devait reculer devant aucun moyen.
Il avait pas mal hésité avant de le faire. Mais finalement, il avait franchi le cap, ayant ras le bol de manger des patates dans une cage à poules au milieu des rats, et dormir chaque nuit sur son tas de vêtements. Ce n'était plus vivable, et il devait se donner les moyens d'améliorer son sort. Quand on veut échapper à la justice, pour bien disparaître il faut avoir des moyens.

Il avait finalement offert ses services à une agence matrimoniale un peu spéciale, qui avait besoin d'hommes au physique avantageux pour des relations "à court terme". En clair, des gigolos. Au début, Jack avait un peu flippé, se disant que les clientes seraient des dames âgées, mais apparemment ce n'était pas toujours le cas.
Pas toujours...

L'agence ne posait pas beaucoup de questions et ne demandait pas grand-chose. Ayant fourni un faux nom, Jack se retrouvait avec la perspective de gagner 500$ en une seule soirée. Une aubaine. Restait à voir la gueule de la cliente.



~~ ~~



Il avait prit le métro pour gagner le centre-ville. On lui avait donné l'adresse de la cliente, qui habitait un modeste appartement. Au moins, ici ce serait confortable. Jack avait emmené son Desert Eagle, des fois que la cliente serait une furie, ou s'il avait des ennuis en cours de route. Au prix qu'avait coûté ce joujou, il n'avait pas envie de s'en séparer de toute manière.

Ca y est, il y était. Il était devant la porte de la cliente. Il s'appelait dorénavant Robert McTaggart, et était gigolo. Si son frère Matthew avait imaginé ça un jour, quelle ironie du sort...


* Si c'est une vieille, je fais demi-tour tout de suite... * songea Jack dans l'attente que la porte s'ouvre, après avoir sonné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maggie F

Invité



MessageSujet: Re: [Appartement de Maggie] A votre service !    Jeu 6 Jan - 23:28

Les Succubus formait un groupe uni, plus d'ailleurs une bande de copines qui aimaient faire de la musique ensemble qu'un véritable groupe. D'ailleurs certaines avait déjà en tête des projets perso ou en collaboration avec d'autres membres du groupe, personne n'y voyait à redire. Ayant recruté des musiciens ayant souvent déjà un parcours, il avait été établi que The Succubus était plus un collectif qu'un groupe, mais  voyons les choses en tant et en heure elles formaient pour le moment un groupe.
Aujourd'hui elles se réunissait chez Maggie pour faire la fête et travailler le prochain album, ce qui  pour Maggie et ses amies étaient à peu près la même chose. Imaginez donc une bande de filles instrument en main, jammant, discutant, riant et buvant dans le salon de Maggie. D'un regard extérieur cela paraissait être un jam et à vrai dire c'était plus cela qu'une véritable séance de travail mais il s'avérait souvent qu'une chanson naisse de ces longues heures de jam. Le groupe  enregistrait alors une démo que Maggie perfectionnait et puis hop au studio pour la version finale, une méthode étrange certes mais qui portait ses fruits, le groupe fonctionnait comme cela et il semblait très bien fonctionner donc personne n'y trouvait à redire.
Assise sur le bar américian, un Dr Pepper à côté d'elle et la guitare dans les mains Maggie jouait un riff très blues avec un bottleneck.  Chacune avait alors enchainé sur un blues tranquille et très "roots" si tenté que ce mot ait une véritable signification. Le tout avait d'ailleurs été enregistré, Maggie écrirait les paroles plus tard quand elle aurait de l'inspi sur un sujet quelconque. Le morceau fini, Maggie se précipita vers les toilettes, bah oui sa consommation impressionnante de soda  a des répercussions !
Une fois que ce qui devait être fait fut fait, Maggie sortit des toilettes pour voir ses amies hilares en la regardant. Maggie haussa un sourcil, soit elle avait un truc sur elle soit les filles lui avait un coup fourrée.
- Il se passe quoi ? demanda t-elle avec un petit sourire.
- Rien rien du tout, répliqua Jessica en riant
Maggie reprit sa place, non la guitare n'avait rien. Elle but une gorgée de son soda avec méfiance, non rien de côté-là non plus.  Anna commença un petit rythme, comme précédemment chacun enchaina pour faire cette fois un funk jazzy de bonne facture. Soudain, la sonnerie de la porte retentit,les filles s'arretèrent de jouer et se retinrent de rire Maggie flaira que la connerie était derrière cette porte. Elle posa sa guitare et alla ouvrir, elle se trouva alors en face d'un fort joli jeune homme mais qui était-il ? Maggie haussa un sourcil et commença :
- Qu'est ce que vous...
Lily arriva, absolument hilare comme tout le monde.  
- Ca fait 3 ans que tu as pas tiré ton coup on s'est cotisés pour te l'offrir !
Maggie devint rouge comme une pivoine à l'hilarité générale, on pouvait limite voir le corbeau passer en croassant et la goutte le long du visage de la rousse. Techniquement cela ne faisait pas 3 ans qu'elle n'avait pas couché, les groupies masculins existent...enfin bon bref elle n'était pas très fier de ces moments là et préférait les oublier.  Jessica accourut et fit entrer le jeune homme :
- Allez restez pas plantez là ! Entrez ! dit Anna sur un ton malicieux :
- On va les laisser ensemble, ce joli jeune homme est pour notre Princess pas pour nous.
Les filles rangèrent leurs affaires et partirent en riant, laissant Maggie et le jeune homme seul. Au passage, Lily glissa à l'oreille du jeune homme :
- Vous allez voir c'est une vraie rousse
- Lilyyy ! protesta Foxey lady plus rouge qu'une tomate
Tout le groupe partit, il ne resta plus que nos deux larrons. Maggie soupira et se dirigea vers la cuisine :
- Bon ben tant que vous êtes là, vous appelez comment ? Vous voulez un truc à boire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jack Walston

Invité



MessageSujet: Re: [Appartement de Maggie] A votre service !    Ven 7 Jan - 0:02

Jack ne savait pas très bien où il était tombé. Déjà pas très à l'aise pour ses débuts dans le métier - enfin il espérait quand même ne pas devoir en faire son métier - voilà qu'il entendait des gloussements de pétasses dans l'appart'. Ca y est, il était tombé sur une soirée d'étudiantes ivres mortes qui avaient besoin d'un sex toy géant.

La porte s'ouvrit, une jeune femme à l'air un peu plus sérieux qu'il l'imaginait lui ouvrit. Elle était plutôt bien foutue, mais ce n'était sûrement pas elle qu'il allait devoir fourrer. Peut-être une moche coincée à qui ses copines offraient l'occasion de se faire culbuter une bonne fois pour toutes.
Ah mais non, visiblement à en croire les autres qui étaient là, c'était bien celle qui avait ouvert qui allait être la cliente. Voilà qui rassurait un peu Jack, au moins pour son baptême du feu - appelons ça ainsi - il allait se taper quelque chose de potable.

Les copines de la maîtresse de maison sortirent, l'une d'elles prévint Jack qu'elle était vraiment rousse. Ben tiens, heureusement qu'il l'apprenait après avoir vu à quoi elle ressemblait, sinon ça l'aurait fait fuir tout de suite. Ils se retrouvèrent bientôt seuls, et la jeune femme, qui visiblement n'avait pas prévu ça, lui proposa aimablement quelque chose à boire.

Frère d'un ancien mac aujourd'hui décédé, Jack découvrait en ce moment à quel point l'inégalité des sexes était forte dans ce métier, peut-être et sûrement bien plus que dans n'importe quel autre. C'est clair qu'aucun client masculin ne devait proposer un verre à une pute avant de la sauter. Là en l'occurence, la pute c'était lui, et la cliente se montrait aimable et polie avec lui. Surprenant.


- Euh... Robert McTaggart, répondit-il. Et je veux bien un whisky, si vous avez.

Autant se prendre un bon verre cul-sec pour se lancer. Car, maintenant qu'il y pensait, oui, il n'était vraiment pas à l'aise. N'importe quel mec dans la vie de tous les jours se dirait que se taper une jolie fille et être payé en retour, ça doit être le pied. Et il y avait sûrement des types qui seraient capables de payer pour sauter cette fille. Mais maintenant qu'il se trouvait dans cette situation pour le moins particulière, Jack ne se sentait pas très bien. Le fait de se vendre comme ça, ça lui paraissait bizarre... il aurait sûrement été capable de finir dans le lit de cette même femme après l'avoir rencontré à une soirée, et sans la revoir après. Mais pas comme ça, pas pour se faire du fric. Ce n'était pas lui, ça.

Et pour ne pas faire peser toute la culpabilité sur son seul amour-propre, une autre image lui venait en tête, le mettant tout aussi mal à l'aise. Emily... il n'en était plus à un écart près et leur relation était plus ou moins en standby, mais il ne pouvait s'empêcher de songer à elle en cet instant. On pouvait juger Emily sur pas mal de choses, mais Jack se demandait comme Milly le jugerait lui, si elle savait ce qu'il s'apprêtait à faire en cet instant.

Résolu à se vendre comme un produit, comme un objet, rien que pour gagner un peu de thune, pour survivre.
Il avait cottoyé des prostituées pendant une partie de sa jeunesse. Il avait travaillé à la "protection" - pour ne pas dire qu'il avait été complice de leur exploitation - de certaines d'entre elles, il les avait vues maltraitées par son propre frère Matthew. Et il réalisait seulement maintenant, il n'y avait qu'à cet instant qu'il prenait pleinement conscience de ce qu'était vraiment leur vie. Et ça lui faisait mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maggie F

Invité



MessageSujet: Re: [Appartement de Maggie] A votre service !    Dim 9 Jan - 21:15

- Euh... Robert McTaggart et je veux bien un whisky, si vous avez.
Sans dire un mot, Maggie sortit une bouteille de whisky et servit un verre à Robert. Elle le lui tendit d'un sourire gênée, elle reagrda la bouteille avec circonspection. Normalement son asthme lui interdisait la consommation d'alcool et elle n'aimait pas tellement le whisky qu'il soit bourbon ou écossais. Mais là il fallait avouer que c'était un cas de force majeure, elle avait besoin de quelque chose de fort pour se remettre les idées en place. Il faut dire que la situation était gênante, la belle se retrouvait avec un gigolo dans son appartement qui plus est payé par ses amies, certes l'homme était beau et d'autres temps sans doute l'aurait-elle dragué mais là...la situation était différente et elle n'avait pas le moins du monde prévu de faire crac-crac cette nuit et de toute façon se payer un mec n'était pas dans ses habitudes. Elle se servit donc un verre de whisky sec et le but d'une traite, elle fit une moue comique et dit :
- Je déteste le whisky !!!! mais vu la situation j'avais besoin de ça pour me mettre les idées au clair.
Effectivement l'ingération cul sec de cet alcool fort remeit quelque peu les idées de la rousse au clair. Elle ne voyait toujours pas vraiment ce qui allait se passer entre elle et lui mais maintenant elle pouvait réfléchir. Détaillant de bas en haut, le jeune homme elle se décapsula une cannette de Fanta et prit la parole :
- Autant vous le dire tout de suite, je n'avais absolument pas prévu ça ce soir. Certes je n'avais rien prévu mais je n'avais surement pas prévu de coucher avec un...elle le dévisagea et buvant une gorgée de son fanta elle finit...avec un gigolo
Tout se bousculait dans sa tête, elle avait bien envie de coucher avec Robert mais l'idée qu'il ait été payé pour ça la dérangeait grandement. Pour elle c'était un peu comme un gode géant et elle n'aimait déjà pas trop les godemiché en soit alors un gode vivant...la chose ne lui plaisait pas plus que ça. Ebfin elle se décida, elles avaient que ces amies n'hésiteraient pas à regarder dans la poubelle pour vérifier s'il y avait une capote et dans les deux cas elles se foutraient de sa gueule pendant un bon moment. Damned les prochains jours allaient être dure, va y avoir de la vanne dans l'air et des strings qui vont claquer ! Maggie allait en plus prépaer une vengeance sanglante elle ne savait pas encore comment mais ca allait faire mal ! Aurant dire que la guerre était déclarée, les hostilités sont ouvertes et ca va chier ! Mais avant elle regarda Robert droit dans les yeux et lui demanda :
- Ne tournons pas autour du pot, si mes amies ne vous avaient pas payés si vous m'aviez juste rencontré dans un bar vous auriez voulu coucher avec moi oui ou non ?
Maggie n'avait pas sa langue dans sa poche, elle disait leschoses tout de go et surtout dans ce domaine là. Certains rateaux qu'elle avait mis à des mecs étaient dignes du Guinness Book, dans ces moment là la musicienne trouvait des réparties cinglantes ou le alors le simple mais efficace "non" puis partir sans se retourner marchait. Elle ne détourna pas son regard, fixant toujours Bob droit dans les yeux pour lui faire comprendre qu'elle attendait une réponse franche. Elle ne voulait pas de baratin, elle voulait la vérité simple et sans bavure et en fonction de sa réponse il verrait le mont de Vénus en feu ou pas. Maggie avait fini par admettre que le moment de gêne a peu près passé la blague avait un arrière coup qui pouvait être fun après tout elle avait tout de même pris un beau mec et pas un vieux ou un moche ou un qui pue ou pire un mec qui réunit les trois ! Alors autant en profiter...ou pas selon la réponse du gigolo, honnêtement elle n'était même pas sûr de ce qu'elle allait faire en cas de réponse positive...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jack Walston

Invité



MessageSujet: Re: [Appartement de Maggie] A votre service !    Dim 9 Jan - 21:45

Elle apporta une bouteille de whisky, et Jack ne fut pas seul à en prendre. Visiblement, pour la "cliente" la situation était délicate elle aussi. Mais ça étonnait un peu Jack, il avait presque l'impression qu'elle buvait pour se forcer à coucher avec lui. Si elle n'en avait aucune envie, pourquoi ne pas le lui dire ? Pour ne pas frustrer ses copines qui lui avaient payé son jouet ? C'était déjà bizarre d'avoir l'impression de se vendre, ça devenait désagréable quand on avait l'impression qu'une femme se forçait, même quand on était offert en cadeau.

Et voilà maintenant qu'elle avouait sa gêne. Pas prévu de coucher avec quelqu'un... non, c'était même pas ça, c'est surtout qu'elle n'avait pas prévu de le faire avec un gigolo. Le mot était lâché, lui, Jack, gigolo ? Putain, il espérait que jamais personne ne le saurait. Il serait la risée du monde entier, il imaginait le TC News faire ses gros titres : Jack Walston, ex-hommes d'affaires et détenteur d'une des plus grosses fortunes de Trinity, devenu gigolo à Haven Field alors qu'il est activement recherché par la police fédérale des Etats-Unis.


- Vous savez, vous n'êtes pas... forcée, répondit-il après l'aveu de la jeune femme.

Il s'attendait maintenant à ce qu'elle s'excuse, qu'elle lui dise qu'ils allaient faire comme si ça s'était passé, qu'il allait partir avec son pognon. Et ça arrangerait tout le monde. Mais voilà qu'elle lui sortait maintenant un baratin féminin. S'il avait envie de coucher avec elle ? Jack resta pensif.
Là encore, il constatait l'énorme différence, l'énorme inégalité entre les sexes dans le monde de la prostitution. Une femme le payait, du moins ses amies l'avaient payé, et elle lui demandait si elle l'attirait. Il n'imaginait vraiment pas un homme payer une femme et lui poser la même question.

Que répondre à ça ? Elle était plutôt attirante, en effet. Un style un peu rebelle qui lui plaisait. Un peu comme Emily à une période. Mais là justement, s'il se mettait à chercher des ressemblances, c'est bien que Maggie n'était pas celle qu'il voulait. Enfin, s'il avait dragué cette fille en boîte, ce qui techniquement aurait pu arriver, il n'était pas impossible qu'une fois dans un lit, il aurait imaginé être avec Emily, la femme qu'il aimait. De toute façon, il n'était pas là pour nouer des sentiments, mais la question que la "cliente" lui posait avait de quoi surprendre et accentuer son malaise.

Il ne répondit pas pour l'instant. Comme s'il cherchait un échappatoire, il regarda autour de lui dans la pièce. Il aperçut une guitare, posée sur son pied dans un coin de la pièce.


- Vous êtes musicienne ? demanda-t-il, changeant délibérémment de sujet.

Le voilà qui était reparti à penser à Milly... oui, si ce soir cette femme voulait coucher, si elle se décidait, peut-être qu'il essayerait de faire comme si elle était Emily. Et les choses seraient bien plus faciles. Il oublierait un temps ce que cette soirée voulait vraiment dire, et il aurait fait ce qu'il avait à faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maggie F

Invité



MessageSujet: Re: [Appartement de Maggie] A votre service !    Jeu 27 Jan - 21:08

A la place de oui ou non il y eut une question, tentative assez maladroite et évidente de zapper la question que lui avait posé Maggie. Il put voir toutefois le grand sourire qui illumina le visage de maggie, enfin on arrivait dans un terrain où elle était à l'aise. Consciemment ou non, Robert venait d'offrir à Maggie un échappatoire en or et par voie de conséquence se l'était offerte aussi. Elle répondit par l'affirmative, elle saisit la guitare et s'assit sur un fauteuil, elle vérifia que l'ampli était branché et plaqua une série d'accord simple, elle accéléra un peu plus et ses doigts commencèrent à filer très vite sur le manche. Elle songea alors avec étonnement qu'elle avait instinctivement joué du shred, surement juste pour le show allez savoir...
Spoiler:
 
ca faisait longtemps qu'elle n'avait pas joué du metal et qui plus est cette chanson qu'elle avait joué à l'enterrement de sa meilleure amie, décédée durant le tremblement de terre.Maggie regretta tout de suite d'avoir joué ce morceau, il lui rappelait un mauvais moment et s'était promis de ne plus jamais jouer ce morceau...promesse brisée maintenant. Maggie jouait avec ses tripes, elle ressentait au plus profond de son être chaque note ce qui donnait parfois lieu à quelques larmes quand les morceaux était liés à une évènement particulier. Il y avait même certains morceaux qu'elle avait composé qu'elle refusait de jouer, ils étaient trops liés à des évènements qu'elle ne voulait pas revivre. De plus le metal était une page qu'elle avait tournée, pour le moment elle ne ressentait aucunement le besoin d'en faire à nouveau il ya avait trop de nouveaux horizons à explorer pour faire un retour en arrière, peut-être plus tard mais en attendant elle s'épannouissait beaucoup trop avec les Succcubus pour penser à Braindead Company ou à former un nouveau groupe de metal. Elle reposa sa guitare tout de suite après la fin du morceau, elle renifla le plus discrètement qu'elle put et se contenta d'un laconique :
- Ca fait longtemps que je ne fais plus de metal, vous avez surement entendu parler de Braindead Company ? J'étais la lead guitar

Elle s'enfonça dans le fauteuil et d'un geste de la tête invita son invité improvisé à s'asseoir en face d'elle. Elle croisa les jambes et but une longue gorgée de son soda. Tout ça prenait un tour tellement étrange, si un jour on lui avait dit qu'elle parsserait une soirée avec un gigolo elle n'aurait jamais cru la personne. Et pourtant voilà qu'il se tenait devant elle, elle le regarda sans sourciller, il n'avait pas l'air d'un gigolo quelque chose en lui le rendait différent des autres. Bon cela dit la rousse n'avait pas une grande expérience des gigolos, Robert était même le premier qu'elle avait véritablement devant les yeux. Néanmoins elle lui trouvait quelque chose de différent, ce mec était là par pure besoin économique avant il avait été autre chose cela se voyait dans ses yeux et dans ses attitudes.

[HJ : Désolé assez mauvais poste]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jack Walston

Invité



MessageSujet: Re: [Appartement de Maggie] A votre service !    Ven 28 Jan - 13:25

[C'est du bon ça ! Et dire que je vais peut-être le voir en live cet été^^]


Et voilà, il avait à peine dit quelques mots que la demoiselle s'était jetée sur sa guitare. C'était pas forcément pour déplaire à Jack, qui avait bien besoin lui aussi que l'atmosphère se détende un peu. Et la voir jouer comme ça, elle lui rappelait encore et toujours Emily, même s'il avait plus l'habitude de voir sa Milly jouer des trucs plus calmes, plus posés. Mais la musicienne qu'il avait en face de lui était douée, ça c'est sûr. Jack n'avait jamais été musicien, il avait fait un peu de guitare étant ado, mais son domaine avait toujours été les bagnoles. Il s'était découvert par la suite un don pour le domaine des affaires, mais sa passion avait toujours été la course. Cependant, écouter de la bonne musique était un plaisir qu'il ne se refusait pas, et il aimait le style de la demoiselle.

- Braindead Company ? Ah, désolé, je suis inculte, en même temps je ne viens pas d'ici...

Paf, il aurait peut-être dû fermer sa gueule, ça ne servait à rien d'en dire de trop sur lui. D'un autre côté, il l'aurait vexée s'il avait prétendu vivre ici depuis longtemps tout en n'ayant jamais entendu parler d'elle. Et il n'allait pas faire semblant de connaître un groupe, il se ferait griller rapidement.

En tout cas, il était devant une rockstar apparemment. Bon, le terme était exagéré puisqu'il n'avait jamais entendu parler d'elle, mais les choses avançaient, voilà qu'il se retrouvait gigolo pour une ancienne guitariste lead d'un groupe à succès local. Enfin, gigolo, ça dépendait s'ils en venaient à conclure, parce que pour l'instant la jeune femme avait plutôt l'air décidée de ne faire qu'un avec sa guitare. Et si ça n'allait pas plus loin, Jack ne s'en plaindrait pas, tant qu'il était payé... il se sentirait moins con en se regardant dans un miroir après.


- Vous ne faites plus de musique, alors ? demanda-t-il pour poursuivre la discussion sur cette voie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maggie F

Invité



MessageSujet: Re: [Appartement de Maggie] A votre service !    Mar 8 Fév - 19:15

Maggie ne fut nullement vexée par la réaction d'ignorance de Robert, elle savait qu'elle n'était pas très connue dans son pays natal. Seul une poignée d'amateurs éclairés connaissait vraiment Maggie, sa seule vraie réputation était dans le milieu très restreint du metal alors qu'elle était encore dans le groupe Braindead Company. Elle ne faisait partie de ses stars persuadés que le monde entier les connait, elle savait pertinemment qu'il y avait encore du chemin pour devenir aussi célèbre que Prince ou Michael Jackson. Certes elle était capable de caprices de stars, enfin c'est comme ça qu'on les jugeait elle n'y pensait pas et laissait les autres dire ce qu'ils pensaient. Ce qu'elle pensait elle c'était qu'elle avait déjà énormément de chance d'en être là, peu de personnes en arrivait là où elle était à seulement 25 ans, elle pouvait vivre de sa musique et avait carte blanche sur ses créations...un véritable rêve pour nombre de musiciens qui gravitait encore dans le miliieu de la musique amateur. Elle se contenta d'une petit rire et but une gorgée de son Fanta

- Vous ne faites plus de musique, alors ?, demanda le gigolo

Maggie sourit, jamais elle ne pourrait se passer de musique. C'était aussi vital pour elle que boire ou manger, la musique faisait partie intégrante de son être. Elle avait même parfois l'impression que ses mains n'étaient à leur place que sur un instrument, elle ne se sentait pleinement elle-même que sur scène ou en studio. Non elle ne pourrait jamais vivre sans musique, c'est une certitude elle aura 80 piges qu'elle fera encore de la musique même si c'est juste pour elle. Certains ont la voiture dans le sang, d'autres le cinéma ou même le crime, elle c'était la musique.  Elle  répondit alors d'une voix douce :

- Non grand dieu non jamais je ne pourrais me passer de musique, j'ai juste changé de style. Je fais du blues-rock et du funk.

A ces mots elle se leva, laissant à Robert le choix de la suivre ou de rester ici. Elle rentra dans son studio et commença à fouiller sur les étagères en ronchonnant, Maggie n'était pas une professionelle du rangement loin de là mais il était surprenant de voir que tout semblait ordonné selon elle. Pour elle tout était à sa place et elle savait où chercher les choses, enfin presque sa méthode avait quand même certaisn ratés, comme quand il s'agissait de chercher ses propres albums parmi tous les livres, classeur et démos. Elle poussa un petit cri de victoire quand elle trouva des exemplaires des 4 albums de Braindead Company et du seul album des Succubus, qu'elle tendit à Robert :

- Tenez c'est cadeau, moi je ne les écoute jamais de toute façon.

C'était la pure vérité, la rousse n'avait jamais réécouté un seul de ses albums plus d'une fois, elle ne pouvait pas les écouter sans en voir tous les défauts. La musicienne agissait à l'instinct, elle n'aimait pas ressasser le passé sous quelque manière que ce soit, elle allait de l'avant les yeux rivés vers le futur. Elle se rassit, et rajouta sur un ton taquin :

- Ecouter ses propres albums ca serait très narcissique vous ne trouvez pas ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Appartement de Maggie] A votre service !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Appartement de Maggie] A votre service !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qu'est-ce qu'il y a pour votre service Madame ? || La Montespan & Louise Julien
» Un Ingénieur de Talent a votre service !
» Mellindra Road, à votre service !
» Ardro, Energiste à votre service... selon mon envie {Ayael}
» NUL - à votre service pour meurtres, tortures et autres amusements sadiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haven Field :: Appartements-